Projet de Reforestation et d’Agroforesterie au Togo

Au Service du Développement des Populations Locales

Equaterra développe un projet ambitieux de Reforestation et d’Agroforesterie au Togo, dans la région de Kpalimé.
Un premier terrain d’environ un hectare de forêt vient d’être acquis sur le plus haut mont du Togo afin d’accompagner et former les agriculteurs de Kebo Dzigbé à tester des techniques de reforestation et d’agroforesterie en préservant les arbres existants et en plantant des espèces endémiques de la région.

Parallèlement, Equaterra participe au développement du village de Kebo Dzigbé (plus haut village du Togo)avec le soutien à la scolarisation des 150 enfants et des personnes âgées du village, la remise en état du dispensaire et des actions concrètes de sensibilisation à la protection des écosystèmes.
En soutien, un container 40ft quitte prochainement l’Alsace avec tout le matériel nécessaire.
Et pour aller encore plus loin, deux autres projets ont été lancés à Kpalimé: le premier étant l’aide à l’emploi des femmes avec la création d’un laboratoire alimentaire et le deuxième le soutien direct de 75 orphelins.

Dernièrement, un voyage a été organisé avec 6 jeunes de l’Ecole de Management de Lyon et divers membres de l’équipe d’Equaterra.
Les objectifs de ce voyage étaient les suivants:
Plantation de plus de 600 citronniers endémiques
Construction du laboratoire alimentaire à Kpalimé
Dons d’habits et matériels scolaires aux 150 enfants de Kebo Dzgibé
Dons d’habits, jouets et affaires scolaires aux 75 orphelins de Kpalimé.

Retrouvez en images les moments forts de ce voyage :

Projet d’Agroforesterie sur le Mont Agou :


Soutien à la scolarisation des 150 enfants de Kebo Dzigbé, plus haut village du Togo :

 

Construction d’un laboratoire alimentaire à Kpalimé :

Soutien de 75 orphelins de Kpalimé :